L’importance d’un engagement plus ambitieux

Le rapport de l'initiative « Les entreprises dans un monde sous contrainte climatique » (Business in a Climate-Constrained World), dévoile que les entreprises sont exposées de manière croissante aux risques liés au changement climatique, comme le montrent certaines estimations selon lesquelles les coûts mondiaux et cumulatifs des répercussions du climat pourraient s’élever à 4 milliards de dollars américains d’ici 2030.

Alors que 84 pourcent des entreprises du classement du Global 500 ont déclaré qu’elles avaient des objectifs de réduction des émissions et 75 pourcent ont annoncé qu’elles avaient déjà réduit les émissions dans certains domaines de leurs activités, le rapport souligne l’importance d’un engagement plus ambitieux, au niveau de l’ampleur des défis qui sont en jeu.

La stratégie climat de BSR

Dans ce rapport, BSR expose de façon détaillée les trois éléments clés de sa stratégie climat: traduire les risques climatiques pour les entreprises, construire une « architecture de participation » en réponse au changement climatique et aider les entreprises mondiales à stabiliser le climat au moyen de « leviers de résilience » que BSR développera pour huit secteurs d’activités pour réduire les émissions et investir dans des stratégies d’adaptation.

  1. Transposition : La nature des risques diffère selon les régions et les secteurs d’activités, la plupart des secteurs d’activité étant exposés à des risques climatiques multiples et croisés. Par conséquent, une nouvelle évaluation globale et en profondeur des risques, s’avère nécessaire pour assurer le succès des entreprises dans un monde sous contrainte climatique. BSR adaptera l’analyse de ces risques dans les diverses régions et secteurs afin d’aider les entreprises à aller plus loin et plus vite dans leurs efforts de réduction des émissions et de développement de leur capacité d’adaptation.
  2. Coopération : L’action d’une seule entreprise ou d’un seul secteur ne peut suffire à relever le défi mondial du changement climatique. Une action collective et audacieuse de toutes les parties prenantes, notamment les entreprises, est nécessaire pour construire la résilience dans un monde sous contrainte climatique. Les entreprises peuvent profiter du pouvoir transformationnel de la collaboration : elles doivent s’efforcer de coopérer dans tous les secteurs industriels afin de partager les enseignements, de promouvoir de nouvelles approches et technologies, de tester de nouvelles solutions et de partager les coûts et les ressources. Nous souhaitons que cette stratégie instaure un climat propice à la collaboration en créant une « architecture de participation ». En pratique, cela signifie explorer chaque opportunité pouvant mener à des partenariats croisés entre les secteurs et leurs parties prenantes pour atteindre nos objectifs.
  3. Stabilisation: L’idée centrale de notre stratégie s’appuie sur les « leviers de stabilisation » climatiques élaborés par Robert Socolow et Stephen Pacala, professeurs à Princeton University, dans un article précurseur daté de 2004. Leur approche consiste en des solutions qui, à l’aide des technologies actuelles et en exploitant les réalités politiques économiques actuelles, sont à la fois pertinentes et réalisables. Notre intention est de nous appuyer sur leur structure pour identifier les « leviers de résilience » pertinents afin de réduire les émissions et d'adapter les stratégies à huit secteurs d’activité : biens de consommation, alimentation/boissons/agriculture, énergie et secteur extractif, technologie de l’information et de la communication, santé, services financiers, transport et logistique et voyages et tourisme. Afin de contribuer à la réduction des émissions, nous nous efforcerons d’accompagner et mener les efforts de réductions d’émissions actuelles, en partenariat avec les entreprises membres de BSR ainsi que les gouvernements, les bailleurs de fonds du secteur philanthropique, les acteurs de la société civile, les universitaires et les organisations multilatérales. Afin d’améliorer la capacité d’adaptation des acteurs, nous examinerons les possibilités de renforcer les chaînes d’approvisionnement du secteur privé et d’augmenter la capacité des communautés, directement affectées par les changements climatiques, à répondre aux répercussions et à rebondir.

La mise en oeuvre

La stratégie décrite dans notre rapport constitue pour les entreprises et nos partenaires dans les fondations, les gouvernements et dans la société civile, un appel à un engagement plus prononcé pour réaliser les actions que l’urgence et l’ampleur du changement climatique demandent. Nous vous invitons à nous rejoindre afin d’identifier les leviers de résilience qui existent dans l’ensemble des secteurs d’activité et favoriser l’innovation nécessaire au développement d’un monde résilient au climat.

BSR collaborera essentiellement de trois manières avec nos entreprises membres: nous utiliserons l’approche des leviers par secteur pour conseiller les dirigeants, nous intégrerons de nouveaux outils et contenus à notre offre de services de développement durable et nous étofferons nos initiatives collaboratives afin d’aider nos entreprises membres à travailler les unes avec les autres et avec les partenaires de tous les secteurs ; dans des domaines allant de l’énergie aux transports, aux pratiques dans la chaîne d’approvisionnement et aux engagements dans les politiques publiques.

Le chemin à parcourir

Il ne sera pas facile de mettre en place cette résilience face au climat. Notre économie globale et les aspirations de développement légitimes de milliards de personnes dépendent fortement de pratiques à haute teneur en carbone. Nous devons réussir la transition vers un avenir à faible intensité en carbone en tenant compte du contexte actuel et en aidant tout à chacun à vivre sa vie dans la dignité et la prospérité, tout en respectant les limites des ressources naturelles de notre planète.

Nous pouvons heureusement y parvenir. Chaque secteur peut apporter sa pierre à l’édifice en utilisant les technologies, les politiques et les processus existants. Au cours des prochains mois, nous demanderons à nos membres et autres partenaires de collaborer afin de dresser un inventaire exhaustif et définitif des leviers pertinents et de développer des approches collaboratives pour favoriser la résilience dans un monde sous contrainte climatique.

Si nous y parvenons, le leadership des entreprises en matière de changement climatique participera d’ici 2020 à la réalisation de programmes efficaces visant à maintenir les augmentations prévues de températures moyennes mondiales à moins de 2°C au-dessus des niveaux pré-industriels; et les membres de BSR parmi nos huit secteurs industriels prendront des mesures afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de développer des capacités d’adaptation.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour transformer cette vision en réalité.

Dans l’objectif de catalyser des mesures audacieuses et ambitieuses de la part des entreprises en matière de lutte contre le changement climatique, nous activerons notre réseau par l’entremise du BSR Spring Forum à Paris les 11 et 12 juin. Pour de plus amples informations sur votre participation, veuillez envoyer un email à forum@bsr.org.

Télécharger le rapport