Le défi à relever

Dans le monde interconnecté d'aujourd'hui, le secteur des Technologies d’Information et de Communication (TIC) fait face à une surveillance accrue pour son rôle lié au respect des droits de l'Homme, incluant des questions aussi diverses que le respect de la vie privée, les normes de travail dans la fabrication des produits, l'extraction des ressources dans les zones de conflit, la contribution à la liberté d'expression, la santé et l'éducation.

La société espagnole de télécommunications Telefónica, qui opère sur 16 marchés en Europe et en Amérique latine, trouve important d’appliquer le même niveau de protection des droits de l'Homme dans toutes ces régions.

Telefónica a fait appel à BSR pour évaluer ses impacts sur les droits humains, les risques et les opportunités dans chacune de ses régions opérationnelles. Une initiative pionnière dans le secteur des TIC.

Notre stratégie

Le nouveau plan d’action Telefónica en matière de droits de l'Homme a bénéficié à l’entreprise en cela qu’il a permis un alignement des décideurs sur tous les marchés ainsi qu'au niveau du siège. Grâce à ce plan, la société a également pu mettre au point un autre plan destiné au siège social et aux opérations au niveau des pays afin d'améliorer la diligence raisonnable, l'atténuation des risques et la gestion des opportunités.

Retour d’expérience

BSR a travaillé avec Telefónica pour construire une stratégie droits de l'Homme applicable à tous les niveaux de l’entreprise. Une action fondée sur une solide compréhension des risques et des opportunités d'amélioration des droits de l'Homme, apportant également une valeur ajoutée pour l'entreprise à travers la différenciation concurrentielle et l'innovation sociale. Nous avons commencé par mener une évaluation d’impacts droits humains (EIDH) qui comprenait trois étapes :

  • L'évaluation interne : Nous avons examiné les politiques et procédures de l’entreprise afin de développer un outil global pour mesurer les risques droits humains et les opportunités sur les 16 marchés.
  • >L’évaluation locale : Ensuite, les branches nationales de Telefónica national ont réalisé une EIDH pour mettre à jour les risques et les opportunités. Cela a été fait par l'examen des systèmes et des activités de gestion de l'entreprise, la gestion des risques et des opportunités régionaux, l'examen de son historique de performance sur les questions de droits de l'Homme, et, enfin, par l’évaluation des perceptions des acteurs locaux concernant les impacts de l'entreprise.
  • Analyse et plan stratégique : Sur la base de ces évaluations, BSR a formulé des recommandations pratiques pour aider l’entreprise à répondre aux attentes des parties prenantes, à renforcer les systèmes de gestion en cas de besoin et à améliorer la diligence raisonnable sur les droits humains au niveau de l'entreprise mais aussi du pays concerné.