BSR logo

Dans les médias

Et vous, quelles seront vos priorités pour 2015 ?

Youphil | janvier 2015

Extraits:

Professionnels de la RSE, dirigeants d’ONG, de fondations et de coalitions multi-acteurs… Youphil a interrogé des acteurs de l’économie responsable sur leurs ambitions pour 2015. Verdict : COP21, innovation sociale, lutte contre les discriminations seront cette année au coeur des préoccupations.

Aron Cramer, Président de BSR, organisation membre de la We mean business coalition.

"Nous avons trois objectifs. Amplifier la voix des entreprises pour faire de la COP21 un succès, catalyser les efforts des entreprises pour amorcer la transition vers une économie à bas carbone et sensibiliser entreprises, consommateurs et gouvernements à l’importance de réduire nos émissions de gaz à effet de serre. La coalition soutient des initiatives telles que RE 100 qui rassemble des entreprises engagées dans le “100 % renouvelable”, ou Future of fuels qui aide les entreprises à adopter des carburants propres. Nous voulons être le canal des actions du monde économique et soutenir les gouvernements qui prennent des dispositions en faveur du climat."

Gilles Berhault, Président du Comité 21

"Le thème du climat sera abordé à travers une approche multi-acteurs : collectivités locales, entreprises, ONG et monde académique. Avec notre Club France développement durable, qui regroupe 80 réseaux issus de ces organisations, nous avons créé Solution Cop21. Ce projet phare permettra de prendre le contrôle du Grand Palais pendant une semaine durant la conférence mondiale de l’ONU. [...] Pour être plus efficace, il faut collaborer. C’est l’un des grands chantiers collectifs que doit prendre en compte, dès aujourd’hui, le monde du développement durable."

Catherine Puiseux, Coordinatrice RSE et présidente du Comité Diversité de TF1

"J'’ai deux grandes priorités. La lutte contre le changement climatique et la lutte contre les discriminations, qui sont bien sûr liées. Dans le cadre de la COP21, TF1 a mis en place une cellule de coordination éditoriale, sous la responsabilité de la direction de l’Information. Dans son traitement de l’actualité, le groupe relaiera les solutions pour le climat. La météo, programme le plus regardé, sera mobilisée ainsi que la chaîne Ushuaïa TV, qui a changé sa grille de programmes pour laisser plus de place à l’actualité climatique. [...] Il manque aujourd’hui un mouvement fédérateur des agences de relations publiques, des annonceurs, des médias et des sociétés de production, qui ont aussi leur rôle à jouer dans le développement durable. Cette logique de coopération entre acteurs de la filière doit aussi s’appliquer sur le terrain de la représentation de la diversité. Nous avons entamé un travail avec nos fournisseurs de contenus pour les sensibiliser. Et nous allons postuler cette année à nouveau pour le label diversité, qui nous a été attribué en 2010."

Claire Martin, Directrice RSE de Renault

"Nous allons approfondir notre engagement en faveur de la mobilité durable, la sécurité routière et la réduction de l’empreinte environnementale de nos véhicules et de nos usines. [...] 2015 est aussi l’année du climat. À l’occasion de la COP 21, l’alliance Renault Nissan souhaite s’engager en faisant la démonstration de solutions concrètes, par exemple en mettant à disposition des participants des véhicules électriques."

Ségolène Moreau, Chargée de la communication et du mécénat de Procter & Gamble France

"Je vais continuer à communiquer en externe sur nos activités. Je serai plus proactive sur le volet social et sociétal. Notre stratégie RSE vise à favoriser l’expérience d’un “chez soi” et faire en sorte que
les consommateurs puissent vivre de façon digne et saine. Cela ne veut pas dire que nous ne faisons rien sur l’environnement. Nous réduisons l’empreinte carbone de nos produits, nos déchets, et augmentons le recours aux matières premières renouvelables. [...] Nous allons aussi mobiliser nos collaborateurs sous forme de mécénat de compétences, en proposant par exemple des modules de sensibilisation à l’hygiène bucco-dentaire."

Jean-François Julliard, Président de Greenpeace France

"La question climatique sera à l’agenda avec la COP21. Nous voulons remobiliser les citoyens et leur expliquer qu’il ne faut pas tout attendre des dirigeants politiques. S’il n’y a pas d’accord satisfaisant à la fin de l’année, ce sont eux qui devront se mobiliser en soutenant les initiatives qui émergent partout sur la planète. Notre défi sera aussi d’être vigilant pour que le nucléaire ne soit pas considéré comme une solution envisageable lors de la conférence de Paris. Pour nous, il n’y a qu’une seule solution : utiliser 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2050. [...] Nous continuerons également notre combat pour la préservation des océans et la défense des espèces aquatiques."

Stéphane Roques, Directeur général de Médecins Sans Frontières France

"Nous réaffirmons cette année les priorités de notre plan stratégique pour la période 2014-2016. Il repose sur le renforcement de quatre domaines d’intervention : les soins à la mère et l’enfant, la tuberculose et le sida, les soins hospitaliers et les urgences médicales (comme Ebola ou le Soudan du Sud). Aujourd’hui plus de 50 % de nos activités sont déployées en Afrique et nous souhaitons également mieux intervenir au Moyen-Orient. [...] Nous avons plus de 400 000 donateurs permanents en France et cherchons toujours à améliorer la manière de les informer en étant concret et transparent, y compris sur nos challenges et nos difficultés, voire nos échecs."

Francis Charhon, Directeur général de la Fondation de France

"Notre plus grand défi est celui de maintenir le lien social qui se délite face à de nombreux facteurs comme la pauvreté, la solitude, la précarité… Beaucoup d’associations participent à ce combat et c’est pour cela que la Fondation de France les soutient. [...] L’objectif, c’est celui d’arriver à vivre ensemble. Désormais, renouer le lien social n’est plus l’affaire des grands dispositifs, mais plutôt celui des milliers de petites initiatives qui interviennent au niveau de la rue ou du quartier. C’est ce que nous continuerons à faire, car c’est ce qui garantit la cohésion sociale dans le pays."

Cathy Rouy, Secrétaire générale de la Fondation Macif

"Depuis 5 ans, la Fondation Macif agit au service de l’innovation sociale. En 2015, elle conforte ce positionnement, peu couvert par d’autres financeurs. Elle focalisera son action sur les domaines de l’habitat, de la santé, de la mobilité, de la finance solidaire et du lien social. [...] Elle consacrera aussi des moyens humains et financiers au développement d’une stratégie d’essaimage, pour dupliquer des projets sociaux innovants, soit territoire par territoire, soit dans le cadre de la constitution d’une tête de réseau nationale dédiée. Elle a notamment déjà engagé ce travail avec l’Avise."

 

L'article est publié dans la Lettre professionnelle de Youphil disponible sur abonnement. Pour plus d'information, visitez l'espace professionnel de Youphil.


Back to the News List Youphil  

Contact Presse

Europe, Moyen-orient, et Afrique

Cécile Gerondeau
Associate, Communications
+33 7 63 99 32 51
media@bsr.org


Amérique du nord et du sud et Asie

Elisabeth Best
Manager, Communications
+1 415 984 3215
media@bsr.org