BSR logo

Dans les médias

Chaînes de fournisseurs : "La formation est efficace pour favoriser l’engagement des salariés" (BSR Chine)

AEF DÉVELOPPEMENT DURABLE | avril 2017

Par Sabrina Dourlens. Diffusion avec l'aimable autorisation d'AEF Développement Durable.

« Les conditions de travail ont beaucoup évolué en Chine. Il est de plus en plus difficile de trouver des travailleurs si vous ne les payez pas bien. Aujourd'hui, si vous ne proposez pas un bon salaire et de bonnes conditions de vie en entreprise avec des dortoirs convenables et de la climatisation, vous n’arrivez pas à recruter et à garder les salariés. C’est dans l’intérêt des entreprises de diminuer le taux de turnover. La formation est l’une des manières les plus efficaces de favoriser l’engagement des salariés », estime Lin Wang, directrice du bureau de BSR à Shanghai en Chine. Cette association rassemblant 250 multinationales organisait un petit-déjeuner jeudi 20 avril 2017 sur la gestion des chaînes de fournisseurs et les tendances sur l’engagement des travailleurs. Le 24 avril sortira par ailleurs un rapport sur l’égalité des genres dans les codes de conduite des fournisseurs.

« En 2013, la fondation Walmart a développé en partenariat avec BSR un programme d’autonomisation des femmes [en Chine] : 50 usines ont participé, 4 500 femmes à fort potentiel ont reçu une formation avancée de 90 heures pour développer des compétences de gestion de vie et de projets, la confiance en soi, tandis que d’autres ont reçu une formation de base de 15 heures à l’embauche portant sur la communication, le bien-être et la planification d’objectifs », rapporte Lin Wang.

Baisse du turnover et hausse de la productivité

« On leur a aussi demandé leur avis sur ce qui pourrait changer dans leur entreprise. La formation et leur implication dans le fonctionnement ont fortement contribué à renforcer l’engagement des travailleuses. Nous avons constaté une baisse du turnover de 2 % par mois et de 24 % par an, ainsi qu’une hausse de la productivité et des économies. » Lin Wang conseille de lancer ces formations en début d’année (janvier-février) car la fin d’année, avec les congés, peut être marquée par un non-retour à l’entreprise.

« En 25 ans depuis la création de BSR, son PDG [Aron Cramer] estime que c’est l’année où il constate le plus de changements au niveau des chaînes de fournisseurs », remarque Tara Norton, directrice supply chain de BSR. « Il y a des évolutions géographiques, un passage de l’éthique au législatif (loi sur l’esclavage au Royaume-Uni, loi sur le devoir de vigilance en France), un changement dans l’engagement des travailleurs et un lien fait avec l’agenda mondial (accord de Paris, ODD). »

« Le modèle classique acheteurs-fournisseurs ne fonctionne pas »

« Chez BSR, nous estimons que le futur des chaînes de fournisseurs réside dans le fait d’être inclusives, résilientes et transparentes. Le modèle classique avec d’un côté des fournisseurs subissant des attentes démesurées, un système d’audit apportant des bénéfices limités, des travailleurs pas vraiment engagés, une mise en œuvre insuffisante des lois par le gouvernement, et de l’autre des acheteurs qui se retrouvent avec des coûts élevés, un impact et des résultats limités, ne fonctionne pas. Des changements sont nécessaires », souligne-t-elle.

Tara Norton explique le fonctionnement de l’outil imaginé par BSR pour aider les entreprises dans la démarche, la « Suppy chain leadership ladder ». « BSR a mis en place une échelle décrivant les quatre étapes de la gestion des chaînes de fournisseurs : elle commence en bas au niveau de la prise de conscience, puis passe par assurer la conformité, gérer les priorités en connaissant les risques, et enfin gérer les impacts. Pour évaluer le niveau de maturité des entreprises, nous regardons leur niveau dans quatre domaines : l’étendue et la structure du programme, la gouvernance et le management, l’engagement des fournisseurs, la collaboration et le reporting. »

 


Back to the News List AEF DÉVELOPPEMENT DURABLE  

Contact Presse

Europe, Moyen-orient, et Afrique

Cécile Gerondeau
Associate, Communications
+33 7 63 99 32 51
media@bsr.org


Amérique du nord et du sud et Asie

Elisabeth Best
Manager, Communications
+1 415 984 3215
media@bsr.org