BSR logo

Dans les médias

1 entreprise française parmi les 29 distinguées par CDP pour leur action climatique dans la chaîne de fournisseurs

AEF DÉVELOPPEMENT DURABLE | janvier 2017

Par Claire Avignon. Diffusion avec l'aimable autorisation d'AEF Développement Durable.

Les efforts de 4 300 entreprises pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans leur chaîne de fournisseurs ont permis d’éviter 434 millions de tonnes de CO2 en 2016, l’équivalent des émissions annuelles de la France, annonce CDP, mardi 24 janvier 2017, dans un rapport écrit par Carbon Trust et BSR. Cela correspond à une économie globale de 12,4 milliards de dollars. L’étude distingue 29 entreprises comme des "leaders" sur le sujet, dont 1 seule française contre 8 japonaises, 7 américaines et 4 britanniques.

C’est l’entreprise française Bic qui fait partie des 29 entreprises reconnues pour leur leadership s’agissant des réductions des émissions de gaz à effet de serre dans leur chaîne d’approvisionnement, selon le rapport de CDP publié ce mardi.

3M, Fiat, Coca-Cola, Nestlé…

Les 28 autres entreprises sont les suivantes :

  • 3M Company
  • AkzoNobel
  • Bank of America
  • BNY Mellon
  • Braskem S/A
  • Bridgestone Corporation
  • BT Group
  • Coca-Cola European Partners
  • Creative Group of Industries
  • Deutsche Telekom AG
  • EMC Corporation
  • Fiat Chrysler Automobiles NV
  • General Mills Inc.
  • General Motors Company
  • Hewlett-Packard
  • Kawasaki Kisen Kaisha, Ltd.
  • Komatsu Ltd.
  • KPMG UK
  • Mitsubishi Electric Corporation
  • Nestlé
  • Panasonic Corporation
  • Royal Philips
  • Sky plc
  • Sony Corporation
  • Stora Enso Oyj
  • Thyssenkrupp AG
  • Toshiba Corporation
  • Yokohama Rubber Company, Limited

CDP met notamment en valeur Braskem S/A, une entreprise pétrochimique brésilienne qui "organise des ateliers ciblés avec ses fournisseurs afin de fournir une formation et un soutien technique pour identifier les actions de réduction des émissions et des coûts". Près de 44 % des émissions indirectes (scope 3) sont maintenant communiquées à l’entreprise. L’organisation prend également l’exemple de Hewlett-Packard, qui a aidé ses fournisseurs à réduire leurs émissions de 800 000 tonnes équivalent CO2 via des actions d’économie d’énergie.

Seules 22 % des entreprises ont pris des engagements

Elle juge cependant que dans leur ensemble, les entreprises peuvent aller plus loin : malgré une hausse de 20 % par rapport à 2015 de grandes entreprises qui demandent à leurs fournisseurs de leur communiquer leurs données sur le climat et l’eau, seules 22 % de ces entreprises ont pris des engagements avec leurs sous-traitants sur leurs émissions de carbone (16 % concernant l’eau).

De leur côté, les fournisseurs doivent faire un effort de transparence puisque 47 % d’entre eux refusent de communiquer leurs données sur leurs émissions de gaz à effet de serre. Selon CDP, tous n’ont pas encore compris l’intérêt de s’intéresser au climat, avec 47 % qui ne se sont pas encore fixé d’objectifs de réduction et 37 % seulement qui annoncent avoir réduit leurs émissions l’année dernière. "Seul un quart des entreprises favorisent les réductions d’émissions de leurs propres fournisseurs, ou augmentent leurs revenus en vendant des produits ou des services bas-carbone."

 


Back to the News List AEF DÉVELOPPEMENT DURABLE  

Contact Presse

Europe, Moyen-orient, et Afrique

Cécile Gerondeau
Associate, Communications
+33 7 63 99 32 51
media@bsr.org


Amérique du nord et du sud et Asie

Elisabeth Best
Manager, Communications
+1 415 984 3215
media@bsr.org