BSR logo

Événements à venir

Petit Déjeuner | Comment mener une étude d’impact en matière de droits humains ?

 

Date et heure

11 février 2014
8:00 - 10:00




Les Principes directeurs des Nations Unies offrent un cadre de réflexion largement partagé en matière de respect des droits de l’Homme de la part des entreprises. De nombreuses entreprises ont commencé à conduire l’exercice de leur devoir de vigilance. Cela pose de nouvelles questions, notamment en matière de:

  •  Compréhension partagée des enjeux entre les parties prenantes, là où les principes directeurs attendent une compréhension holistique de la part des entreprises.
  •  Rigueur, crédibilité et expertise nécessaire permettant de conduire un devoir de vigilance pertinent dans un contexte de défiance élevée vis-à-vis des entreprises 
  •  Articulation du rôle des entreprises avec celui des institutions et d’autres parties prenantes, par exemple pour bien identifier les responsabilités en matière de réparation d’atteintes avérées.

Dans ce contexte, la proposition de loi n°1519 obligeant au devoir de vigilance les sociétés mères et les entreprises donneuses d’ordre, ne vient que renforcer l’importance d’un dialogue pour une meilleure responsabilisation des acteurs.

Ce petit déjeuner sera l’occasion de réfléchir ensemble aux questions suivantes :

  •  Quelles sont les nouvelles attentes de la part des entreprises en matière de respect des droits humains ?
  •  Comment conduire un devoir de vigilance dans son entreprise avec autant de rigueur, crédibilité et expertise que possible ?
  • Quel est le rôle des institutions pour structurer un dialogue, protéger les droits humains et réparer les atteintes ?

BSR a soutenu les entreprises telles que Microsoft, Telefónica ou Teck Resources, en les accompagnant dans la définition et l’implémentation de stratégies droits de l’Homme, alignées sur les prérogatives des Principes directeurs. Durant cet atelier, BSR étudiera le cas de certaines de ces entreprises, analysera les pratiques existantes et évoquera les solutions de demain pour « protéger, respecter et réparer » à la lumière du témoignage de Michel Forst, Secrétaire Général de la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme.

Nous vous invitons à lire le rapport BSR "Comment mener une étude d’impact en matière des droits de l’Homme?". Dans ce rapport, BSR présente les meilleures pratiques d’étude d'impact en matière des droits humains (EIDH), qui est la première étape clé pour démontrer que les entreprises « savent et montrent » qu'elles respectent les droits humains à travers leurs opérations ou relations d'affaires.